Les Dieux de la Deutsche Bahn

Ce matin, après un réveil difficile, me voilà en route pour prendre le train. Une petite aventure à laquelle j’ai droit au moins une fois par semaine. Pourtant, on ne s’en lasse jamais : quand vous prenez le train en Allemagne, vous ne savez jamais au juste ce qui peut vous arriver… Lire la suite

Publicités

Terreur

IMG_20160427_19352302

Le hasard a voulu que, deux jours après les attentats de Bruxelles, je me retrouve au théâtre devant la pièce de Ferdinand von Schirach : Terror (Terreur). Malgré mes a priori négatifs sur l’auteur (arrogance francaise ?), la pièce m’a paru un excellent exemple de ce qui se fait de mieux actuellement au théâtre. Le public y participe et un site Internet recense les résultats de toute l’Allemagne. Bref, c’est l’événement théâtral. Lire la suite

La domination AfDine

AfD

Il y a quelques semaines, j’ai appris en regardant le Heute Show sur ZDF que les électeurs de l’AfD, un parti d’extrême-droite allemand, étaient en grande majorité des hommes. En effet, près de 18% des hommes votent pour ce parti, alors que seuls 2% des femmes en font autant. Un fossé. Cela interpelle. D’autant qu’après le ramdam médiatique autour des événements de Cologne à la Saint-Sylvestre, il y a de quoi s’interroger : si les femmes sont les premières victimes des voyous immigrés, pourquoi ne sont-elles pas les premières à voter pour un parti xénophobe ? Lire la suite

Les nouvelles couleurs allemandes

couleurs

Il y a l’« allemande », la « kenyane » (également prénommée l’« afghane »), la « jamaïcaine » et la « feu rouge » (ou vert, comme vous voudrez)… De quoi s’agit-il ? Je veux bien sûr parler des coalitions politiques allemandes. D’où leur viennent leurs si jolis petits-noms ? Des couleurs des partis qui les composent. Lire la suite

Le Latte Macchiato et la crèche bilingue (bio et végétarienne)

IMG_20160111_194938307Chose promise, chose due (cf. billet sur Kohlhaas). Je voudrais donc revenir ici sur la variété berlinoise d’une espèce un peu particulière, le bo-bo. Celle-ci répond au doux nom de « Latte Macchiatto », en hommage à sa boisson préférée. Elle est très répandue, en particulier dans le quartier de Prenzlauer Berg, centre névralgique du phénomène, mais se propage également dans les quartiers de Friedrichshain, Neukölln ou Pankow. Lire la suite

Richard III, la nouvelle star de la Schaubühne

index

Ce fut une soirée exceptionnelle que ce vendredi soir à la Schaubühne… Y voir Richard III dans la mise en scène d’Ostermeier, avec Lars Eidinger dans le rôle principal relevait assurément du défi, tant la difficulté à trouver des places est devenue légendaire à Berlin. Celles-ci s’arrachent littéralement, et deux heures après l’ouverture de la vente en ligne, c’est plié : tout est complet. Les gens ont beau faire la queue devant le théâtre par des températures négatives, la caissière les regarde d’un air désolé… Exagéré? Détrompez-vous. Pendant ce spectacle d’une durée de près de trois heures, on ne jette pas un seul coup d’œil à sa montre. Il est vrai qu’après les six heures de représentation des Frères Karamazov à la Volksbühne (mise en scène de Castorf), on a déjà un peu d’entraînement… Mais dans cette petite salle à l’atmosphère intimiste, transformée en théâtre élisabéthain sur le modèle du Globe Theater de Shakespeare, le temps n’existe plus. La magie du théâtre vous saisit, et les mots du papier prennent vie, ce qui paraissait incompréhensible devient évident… Lire la suite